Alimenter un blog : facile ?

Alimenter un blog : facile ?

Souvent, lors de la création d'un site internet, nous entendons dire "Le blog, c'est facile, nous le gèrerons nous-mêmes". La suite, on la connaît. Des blogs non entretenus. Un trafic internet faible. Des clients déçus.
Alors, pour vous donner un aperçu du travail à effectuer pour alimenter un blog, voici un récapitulatif des différentes étapes requises avant la mise en ligne d'un "petit post".

Alimenter un blog : pourquoi ?

La question se pose en effet : pourquoi publier régulièrement des articles (ou posts) dans un blog ?
L'utilité d'un blog est multiple. D’abord, un blog est outil parfaitement adapté pour parler de l’entreprise, de son écosystème, , de ses savoir-faire, de ses marques et produits, de ses valeurs, de ses clients... Par conséquent, créer et nourrir un blog permet de :

Alimenter un blog : le SEO fait loi 

Qui dit référencement, dit audit SEO, à savoir une analyse des mots clefs (ou requêtes) les plus potentiellement générateurs de visites, en fonction bien entendu de l'activité et des produits/services du site concerné. De façon schématique, les mots clefs les plus pertinents sont utilisés sur les pages principales d'un site internet. Le blog sert à travailler les requêtes secondaires.
Aujourd'hui, nombre de solutions existent et se complètent pour définir une stratégie de mots clefs efficace (outils Google, SEMrush, Yooda...). En revanche, un œil d'expert s'impose.

Alimenter un blog : du mot au sujet

Une fois la stratégie de mots clefs définie, pas question de prendre immédiatement la plume. Il s'agit d'abord de définir une ligne éditoriale (nous reviendrons sur cette notion dans un post à venir) et de trouver des sujets qui intéressent la cible. Un exemple de sujet ? Partons sur la requête "alimenter un blog". À partir de cette expression, plusieurs sujets sont envisageables. Nous avons décidé de vous présenter les principales étapes requises pour faire vivre un blog. Nous aurions pu traiter d'autres sujets : le nombre de posts à publier par mois, les difficultés récurrentes dans la gestion d'un blog, les différentes compétences requises...

Alimenter un blog : la rédaction SEO

Ça y est. La liste des mots clefs à utiliser est établie, la ligne éditoriale définie, et des sujets listés. Le temps de la rédaction est (enfin !) arrivé. Mais attention, pas n'importe quelle rédaction : un rédactionnel web. Un blog nécessite, comme toutes les pages d'un site internet, d'être rédigé en prenant en compte le SEO (search engine optimisation). Traduction : une rédaction professionnelle qui intègre notamment les balises requises par les moteurs de recherche pour que la page soit référencée au mieux mais aussi un savant netlinking. Le rédacteur prévoit en effet les liens hypertextes internes et externes en fonction de la stratégie de mots clefs. En d'autres termes, il construit un réseau de liens à travers lequel l'internaute va pouvoir cliquer en fonction de l'objectif voulu (faire acheter, générer un contact...).
A-t-on besoin de mentionner que la rédaction – SEO ou pas – d’un blog implique un français correct et sans faute d’orthographe ? Oui, car il en va de l’image de l’entreprise !

Bientôt en ligne !

Une fois la rédaction SEO effectuée, il ne reste "plus qu'à" mettre en ligne le post. Nous insistons sur le "plus qu'à"... car là aussi, l'étape est plus chronophage que certains ne l'imaginent. Pas question de copier directement de Word sur un CMS sous peine de générer du "mauvais" code html. Pas question de mettre en ligne sans vérifier que tous les liens fonctionnent. Pas question non plus de publier des visuels (nous reviendrons sur les visuels dans un avenir proche) sans prendre soin de les travailler à la bonne dimension (voire de les créer quelquefois) et de les nommer en fonction du SEO.


Vous l'aurez compris, derrière chaque page d'un site internet, blog compris, se cache une stratégie de mots clefs, du temps et des compétences pluridisciplinaires. Il n'y a pas de... "petit post" !
Le blog mérite donc que l’on s’attarde sur chacun de ses aspects : nous reviendrons sur ce sujet dans de prochains posts pour vous révéler toutes les richesses insoupçonnées d’un blog. 

Parution : 12/03/2020

Fil RSS