Clic-clac : tous les tuyaux pour un shooting photos !

shooting photo

« On fait ça mais vite fait » : voici ce que nous disent souvent nos clients lorsqu’on leur propose un shooting photo. Autant vous le dire tout de suite : ce n’est pas possible. Si l’on prévoit la réalisation de prises de vues, on le fait bien. En voici les étapes.


Avant le shooting photo 

En amont du shooting photo, il va falloir demander un devis à un professionnel. Eh oui, photographier des personnes ou des produits, c’est un métier. Rares sont les bonnes photos effectuées avec un simple téléphone. Tout le monde n’a pas l’œil, la technique et le matériel pro (trépied, toile de fond, spot, diffuseur…).

Pour pouvoir demander un devis, il va falloir lister toutes les photos à effectuer : quelles personnes, quels produits, à quels endroits, avec quels décors et accessoires… En établissant cette liste, autant tout de suite penser aux formats dont vous allez avoir besoin. Par exemple, des photos format paysage voire panoramiques pour vos photos de couverture Facebook. Ou encore des photos carrées pour vos fiches produits.
En d’autres termes, vous devez établir une feuille de route précisant :


Au niveau du devis, outre le prix, il est important de vérifier ce qui vous est accordé. Par exemple, vous pouvez avoir les droits d’utilisation pour vos supports de communication mais pas pour des parutions presse.

N’hésitez pas à demander au photographe s’il peut venir faire un repérage des lieux en amont. Ses conseils seront précieux (heures recommandées pour les prises de vues selon la luminosité, aménagements à effectuer…). Quant aux lieux, pensez à vérifier les heures d’ouverture et à demander l’autorisation pour « shooter » à cet endroit-là : tous les lieux ne sont pas libres d’accès.

Certains photographes vous adresseront un « moodboard », à savoir une planche de visuels correspondant aux ambiances recherchées : types de plans, attitude des mannequins, photos statiques ou en mouvement…

Si vos collaborateurs sont pris en photo, il est essentiel de leur faire signer une autorisation d’utilisation d’image. Et fortement conseillé de leur adresser un mail concernant le code vestimentaire au sens large : vêtements, accessoires, maquillage et coiffure. À vous de voir, mais il est quelques fois judicieux de prévoir des professionnels de l’esthétique et de la coiffure pour éviter les peaux qui brillent et les épis rebels.

Si vous avez besoin de mannequins, il est essentiel de prévoir un brief de l’agence de mannequinat pour préciser les profils recherchés (âge, sexe, style…).

Si vos produits sont les stars de la journée, vérifiez qu’ils soient livrés à l’avance… et qu’ils soient propres.

En amont du jour-J, un travail de préparation des lieux s’impose : nettoyage, décoration…


Le jour J

Prévoyez toujours un temps de préparation pour que le photographe découvre les lieux (s’il n’a pas effectué de repérage) et installe son matériel.

En ce qui nous concerne, on reste avec le photographe pour l’aider si besoin : faire venir les personnes à photographier, vérifier la pollution visuelle aux alentours (4 yeux valent mieux que 2 !), tenir le parapluie pour amortir ou réfléchir la lumière… Mais surtout, pour assurer la direction artistique : vérifier que les prises de vues répondent aux besoins des créations à venir, à l’univers graphique que l’on souhaite transmettre voire à la charte graphique de l’entreprise concernée.


Et après le shooting photo ?

Patientez quelques jours avant la réception des photos : pour vous, la mission est terminée, mais le photographe, lui, a un travail de sélection et de retouches à effectuer.

Surtout, n’oubliez pas d’indiquer le crédit photos à chaque utilisation que ce soit en print, sur votre site internet, votre blog.


Parution : 27/10/2021

Fil RSS