Focus sur Threads, le Twitter de Facebook qui concurrence X

Focus sur Threads, le Twitter de Facebook qui concurrence X

On l’avait à peine évoquée dans notre article « Marre du X », car elle n’était pas encore disponible à l’époque : la plateforme de microblogging de Mark Zuckerberg, Threads, est ouverte aux pays de l’Union européenne, depuis le 14 décembre 2023.

 

Dites Threads, comme Freds

Avant d’aller vous vanter d’avoir quitté le X pour Threads, on vous explique comment bien prononcer le nom de cette plateforme de microblogging. Dites Fred, comme votre copain Frédéric, ajoutez-y un s pas muet, pour dire Freds ! Vous y êtes, vous pouvez partir en soirée 😉.

 

Comment fonctionne Threads, le nouveau réseau de microblogging de Meta ?

Exactement comme Twitter, dont Threads est presque un clone, à un tel point que Mark Zuckerberg a été accusé de « détournement systématique, délibéré et illégal des secrets commerciaux et autres propriétés intellectuelles de Twitter ».

Threads, sœur siamoise d'Instagram en attente de séparation

Pour le moment, pour profiter pleinement du nouveau réseau social, il faut obligatoirement utiliser un compte Instagram existant. La possibilité de créer un compte sans passer par Instagram devrait être possible, à terme. Si au départ les deux réseaux étaient liés à la vie à la mort (la suppression du compte Threads entraînait automatiquement celle du compte Instagram), le règlement DMA (Digital Markets Act) a contraint Meta à s'adapter, et on peut désormais supprimer un compte Threads sans toucher au compte Instagram.

Des sœurs connectées

Vous pouvez aisément switcher d'une app à l'autre grâce à des boutons et des raccourcis, vous pouvez même partager du contenu : et hop, d'un simple clic, votre "tweet" Threads devient story Insta.

 

Quelles sont les différences entre Threads et X ?

Des messages plus longs sur Threads

Sur Threads, vous pouvez envoyer des messages de 500 caractères. C'est plus que les 280 à disposition sur X. Sauf si vous faites partie des abonnés de X Premium (payant), et dans ce cas vous pourrez vous lâcher et écrire des "tweets" de 4 000 caractères.

Pas de messagerie privée sur Threads

Pas de messagerie dédiée sur Threads, qui considère que sa messagerie est celle d’Instagram. Erreur stratégique ou manque de temps pour développer une messagerie propre à la nouvelle plateforme de microblogging ?
L’avenir nous le dira.

Un outil de recherches plus performant sur X

L’outil de recherche de Threads semble bien moins performant et intuitif que celui de X. D’autant que l'équivalent des hashtags #, n’est pas encore disponibles sur Threads. Simple question de temps, nous a dit Mark Zuckerberg 😊 qui a d'ores et déjà annoncé que des « tags » seraient testés en Australie prochainement.

Plus de modération sur Threads

La modération et la qualité de contenus sont au cœur des polémiques chez X (voir "#TwitterDown", "#RIPTwitter"). Threads semble vouloir en faire des arguments en termes de positionnement, au point qu'Adam Mosseri, PDG d’Instagram, se soit excusé publiquement le 9 janvier 2024, après la diffusion de contenus homophobes et transphobes, en rappelant que la qualité de contenus et la bienveillance était une priorité chez Threads.

 

440 000 téléchargements de Threads en France en décembre 2023

Dès sa sortie en Europe, la plateforme de microblogging a connu le succès :

 

Les prochaines statistiques du web nous en diront plus sur le succès de Threads, et de sa position par rapport aux alternatives à Twitter qui ont fleuri ces derniers temps, et qui ont peut-être précipité Meta à sortir un MVP (Minimum Viable Product) du stade de projet, pour occuper la place. Sans aucun doute, plus facile à faire pour le groupe qui possède aussi Instagram et Facebook.

Une chose est sûre, on n’a pas fini de Twitter, d’une façon ou d’une autre…

Parution : 25/01/2024

Fil RSS