Communication interne : que du bonheur !

Communication interne : que du bonheur !

15/06/2017

communication-interne

Peut-on être « responsable du bonheur » en entreprise ? Allo Resto répond « oui » en nommant l’une de leurs responsables « Chief Happiness Officer ». Une belle fonction qui donne le ton de l’air du temps : le monde change et il change aussi en bien !

Quelle est la mission du Chief Happiness Officer ? Faire vivre les valeurs de la société à travers des actions et des événements… Newsletter, fête des anniversaires, animation de l’espace détente (séances de Yoga du rire, ping pong…), outils d’intégration des nouveaux collaborateurs, animation de réseaux sociaux d’entreprise, de radios et de TV internes… Bref, le CHO fait de la com’interne mais de la com’interne revue et repensée après des années de burn-out et de bore-out ! Une com’ interne élargie aux notions de bien-être au travail. Une com’ interne qui prend en compte l’être professionnel mais aussi et simplement l’être… et rien que de l’écrire, ça fait du bien !

La communication interne est aujourd’hui décomplexée. Finie la voix de son maître qui descendait de façon verticale et à sens unique porter la juste parole aux salariés. Aujourd’hui, l’information remonte et se partage : enquêtes de satisfaction, sessions des Q&A (Questions & answers) avec le DG, réseaux de correspondants…

Vous pensez que Allo Resto est atypique ? Pas du tout. La fonction de Chief Happiness Officer se développe : des postes sont à pourvoir et il existe même un club des CHO ! Oui, le monde change…