Le blog, nouvel outil de storytelling

Le blog, nouvel outil de storytelling

30/10/2013

L'émergence des patrons blogueurs

Le Web 2.0 a révolutionné le monde du digital tant au niveau technique qu'au niveau des usages. En plaçant l'utilisateur au centre de l'interface, il a gonflé l'ego de l'internaute qui s'est senti devenir khalife à la place du khalife : dorénavant il pourrait commenter, modérer, critiquer, noter, voter, et surtout, surtout bloguer. 

 

Tradition littéraire oblige, la France compte plus de 20 millions de blogs. Alors qui sont-ils ?

 

68 % des blogueurs sont en activité et la majorité d'entre eux ont entre 25 et 35 ans. Ils expriment leur expertise dans un domaine, leur opinion, défendent une cause ou partagent leur passion. S'ils étaient assez méprisés au départ, certains d'entre eux sont aujourd'hui convoités : Miss Vicky Vine s'est vu offrir un espace dédié dans l'Express, Miss Glouglou dans Le Monde, des blogueuses mode se retrouvent aux premières places des défilés parisiens, et plus de 40% des blogueurs sont sollicités par des entreprises chaque semaine pour écrire sur des produits.

 

Mais pourquoi ?

 

Parce que le blogueur créé de l'affectif, il parle vrai. Le raz de marée d'informations sur le web a noyé le lecteur, qui, à défaut de trouver une information différente cherche un traitement de cette information plus personnel, dans lequel il se retrouve. 

Fort de son succès, le blog est devenu un outil de communication digitale pour l'entreprise qui, aux côtés d'un site institutionnel plutôt réservé aux professionnels, peut ainsi donner le change au grand public en surfant sur la veine de l'affect.

C'est toute l'ingéniosité du storytelling, nouvelle technique de promotion basée sur le vieux truc du : « je vais vous raconter une histoire, c'est la mienne, et celle de mon entreprise... ». 

Ainsi le blog de Michel Edouard Leclerc, De quoi je me M.E.L.. Un grand patron qui se dévoile, qui partage ses coups de coeur et ses coups de gueule, c'est une façon de créer du lien, de capter le client qui n'ira plus dans son supermarché comme avant car il connaît le patron et c'est quelqu'un de bien, qui aime la même équipe de foot que lui ou le même film ou dont le chien a l'air sympa.

 

Le patron, un blogueur comme les autres...

 

http://missglouglou.blog.lemonde.fr/

http://blogs.lexpress.fr/styles/miss-vicky-wine/

http://www.michel-edouard-leclerc.com/