Publicité : la guerre des burgers a commencé !

Publicité : la guerre des burgers a commencé !

23/03/2016

Publicité : la guerre des burgers a commencé !

La publicité comparative est autorisée en France depuis 1992. Mac Do s’en est emparé pour contrer le retour de Burger King en France. Mais le conflit Big Mac versus Whopper s’est transformé en épopée « arroseurs arrosés » !

Mac Do a bien respecté les règles de la pub comparative : de la fast food est présente des deux côtés du ring et la marque concurrente est clairement citée. L’attaque a été portée sur les réseaux sociaux avec une publicité entre road movie et moquerie. On y voit deux panneaux de circulation être installés sur une longue route de campagne. Le premier, de plusieurs mètres de haut, déploie le parcours à suivre pour accéder au Burger King le plus proche, soit 258 kms. Le deuxième, à sa gauche, indique simplement « Mc Drive, 5 kilomètres ». 

Burger King répond avec brio : la marque transforme le one-shot de Mac Do en épisode de « story-telling » dont Burger King devient le héros. Une voiture passe devant les panneaux, s’arrête en effet au premier McDrive pour commander un café et continue son chemin. On retrouve les deux passagers heureux d’être arrivés à leur destination finale : Burger King.

Une jolie leçon de stratégie pour Mac Do : si l’on fait de la publicité comparative contre une marque, c’est qu’on la considère à son niveau. Avec 1400 Mac Do en France contre 40 Burger King, MacWorld n’avait vraiment pas besoin d’ouvrir le feu ! 

Les grands gagnants de ces hostilités 2.0 ? Vélib et l’aéroport de Montpellier. Oui, vous avez bien lu !

Les deux marques de fast food se sont fait dévorer leur buzz ! Vélib reprend cette road-story avec un clin d’œil santé : « Peu importe le burger, il va falloir pédaler pour l’éliminer ! ». L’aéroport de Montpellier détourne le slogan : « Peu importe le burger, vous le trouverez dès votre arrivée à Montpellier ! »… sans oublier de rajouter : « Avec bien d'autres spécialités locales bien entendu ! »

 

* champ obligatoire