Réseaux sociaux : et vous, vous snapchattez ?

Réseaux sociaux : et vous, vous snapchattez ?

13/10/2016

réseau-social-snapchat

Snapchat ? Si vous vous demandez ce que c’est, c’est que vous n’avez pas d’ados à la maison. C’est en effet leur réseau préféré avec Instagram.

Des ados mais pas que ! La preuve : Snapchat vient de lancer la version française de Discover, la partie de l’application dans laquelle des médias publient des contenus. Et si vous avez un ado à la maison, vous savez aussi qu’il ne lit pas. C’est donc bien que cette offre s’adresse à un public autre. Huit médias font partie de Discover  en France - Le Monde, Paris Match, L’Equipe, Melty, Cosmopolitan, Vice, Konbini et Tastemade - et vont respecter les codes du réseau : vidéo verticale, textes sur les images… Le filtre chien ou le face swap aussi ? Non, pas sur Discover, thank God !

Snapchat n’a pas fini de se développer. Après avoir séduit les ados, Monsieur Spiegel, le jeune PDG de 26 ans, voit loin. Surtout avec ses lunettes, baptisées Spectacles (bon là, il aurait du faire appel à nous, on aurait trouvé mieux et plus drôle !), permettant d’enregistrer des vidéos de trente secondes avec un champ plus large qu’un Smartphone. C’est Google qui doit s’écrier « J’en crois pas mes yeux ! » en voyant le réseau des visages acnéiques le concurrencer sur le marché des lunettes connectées !

Et ce n’est pas fini, Spiegel envisage une introduction en Bourse en 2017.

Bon, si vous n’êtes pas (encore) un snapchatter, voici un update :
- 8 millions de fans en France
- 40 % des 15-25 ans y auraient un compte (dixit le sérieux quotidien national La Croix)
- le concept : échange de contenus éphémères (textes, photos et vidéos) réalisés sur smartphones. Le « snap » s’autodétruit au bout de quelques secondes sauf s’il est enregistré sur le téléphone ou si le récepteur fait une capture d’écran.
- le must : des Self filtres qui vous font de drôles de têtes avec des fleurs sur les cheveux, des oreilles de lapin… ou pire !