Les Z et leurs réseaux sociaux : ça passse crème * !

Les Z et leurs réseaux sociaux : ça passse crème * !

12/10/2017

generation_z

Les boomers se sont parlé par téléphone. Les X ont échangé par mail. Les Y ont tchaté. Les Z, au mieux, s’envoient des SMS mais… c’est déjà presque trop long. Ils préfèrent les effets, filtres et fonctionnalités de Snapchat et Instagram ou les messages audio.

Cette génération Z est aussi nommée centennials par opposition aux millénials. Les millénials ont fini le siècle : 1980 et 1995. Les centennials le commencent : 1995 - 2015. Qui sont-ils exactement ?

Première caractéristique des moins de 20 ans : ils sont nés avec un portable dans les mains. Des recherches scientifiques sont en cours : il semblerait que les Z utilisent un système dans le cerveau qui les rend rapides, intuitifs… mais aussi impulsifs et régis par des automatismes. Bref, ils fonctionnent sans recul, de l’œil au pouce… à tel point qu’on peut reprocher à ces digital natives d’être aussi des « digital naïves ». Pour eux, Facebook n’est pas un réseau social mais une source d’information. Pire, la Vérité en ligne !

Les Z passent leur vie entre réel et virtuel et à zapper d’une émission de téléréalité à l’autre. Ils sont impatients, déconcentrés, et accros à la dopamine générée par chaque notification. Bref, cette génération est le reflet de son éducation : ce sont nos enfants rois !

En termes de communication, les marques les adorent. Ils sont consuméristes et narcissiques à souhait… mais comment les toucher ?

Les Z aiment les contenus non commerciaux : les vidéos, les tutos, les témoignages et les conseils des Youtubers mais se révèlent un peu allergiques à la publicité : près de la moitié d’entre eux la « skippent » dès la 5e seconde et ont installé un adblocker. Sans doute parce qu’ils préfèrent « se faire des gifs dans la tête »** !


*traduction pour les autres générations : c’est nickel
**traduction again pour les autres générations : se faire des films !