Nouveaux émojis : vers une société plus inclusive

Nouveaux émojis : vers une société plus inclusive

18/06/2019

Nouveaux émojis : vers une société plus inclusive

Chaque année réserve son lot de nouveautés, des nouveaux crus aux nouvelles collections de Haute Couture, et il en est de même pour nos modes de communication.

Les émojis n’échappent pas à cette règle. On les a vus se développer sur nos téléphones portables, nos réseaux sociaux et il ne se passe plus un jour sans qu’on ne les utilise. Mais pourrait-on se satisfaire de les garder tels quels, de les laisser se figer dans le temps sans que ce nouveau langage numérique n’évolue jamais ?
Non. A l’heure où nous recherchons sans cesse de la nouveauté, où nous attendons impatiemment les nouvelles saisons de telle ou telle série, l’émoji ne déroge pas à cette frénésie de renouveau.
Aussi, chaque année, le Consortium Unicode, l’organe officiel chargé de les standardiser, dévoile sa nouvelle sélection d’émoticônes.

En février 2019, 230 nouveaux émojis ont vu le jour. Pour être plus précis, il s’agit plutôt de 59 nouveaux et de 171 variations. Mais, nous direz-vous, pourquoi créer ainsi chaque année plus de symboles ? Cela ne risque-t-il pas de devenir un langage trop complexe ?
Et bien, tout simplement car ce langage s’adapte à notre société, à nos modes de vie. Et surtout, il s’adapte à notre besoin de devenir de plus en plus inclusif et de s’attacher à représenter au mieux les minorités.

Aussi, par exemple, cette nouvelle saison 2019 voit naître des émoticônes sur le handicap illustrant des prothèses, des personnes en fauteuil roulant, malentendantes ou malvoyantes. Des variations concernant la représentation des couples viennent également compléter la collection avec l’arrivée de couples homosexuels, de couples interraciaux, et du genre neutre.
Sur le plan médical, les émojis stéthoscope et pansement ont été dévoilés ainsi qu’une goutte de sang, symbole créé tout spécifiquement par une ONG dans le but de briser le tabou des menstruations et validé par Unicode.

Mais le Consortium ne s’arrête pas là puisqu’il propose aussi d’ajouter de nouveaux émojis sur les thèmes de la nourriture (le beurre, l’ail et la gaufre), des animaux (le flamand rose et le paresseux font leur entrée) ou des vêtements (slip, maillot de bain, sari…). Même le gilet de sécurité (safety vest) fait son apparition mais nul doute que certains seront déçus, il est orange ! Cela fera peut-être l’objet d’une variation future...