Typographie : En relisant ta lettre

règle typographique

Si j’en mourirai n’est pas français, et que je t’aimme ne prend qu’un m, que l’orthographe et vous, ça ne fait pas deux (En relisant ta lettre de Serge Gainsbourg), qu’en est-il de votre typographie ? En maîtrisez-vous les espaces et les points, même s’ils sont trois et petits ? On vous livre une première leçon, à bosser cet été 😉.


La typographie : la mise en forme de l'écrit

L’orthotypographie, mot-valise qui regroupe orthographe et typographie, est l’ensemble des règles d’orthographe et de typographie qui, réunies, permettent d’écrire un texte de façon correcte.
L’orthographe vous voyez ce que c’est, mais la typographie ?
Les règles typographiques régissent la mise en forme de l’écrit, et concernent :

On en parle beaucoup depuis l’écriture informatique. D’ailleurs, sur un logiciel de traitement de texte de type Word, la vague bleue qui souligne des mots du texte, signale les fautes de typographie (NB : la vague rouge c’est pour les fautes d’orthographe).

La gestion des espaces

À l’exception des mots composés qui mettent un tiret entre eux (si ça c’est pas de l’amour !), il y a toujours un espace entre chaque mot d’une phrase. Jusque-là rien de compliqué. Mais faut-il un espace après une parenthèse, avant ou après la virgule, le point-virgule ou le double point ?

Dans la langue française, la règle est la suivante :

tabelau récapitulatif des règles typographiques

Les abréviations : savez-vous écrire et cetera en abrégé ? Et Monsieur ?

Sachez que Mme (Madame), Mlle (Mademoiselle), M. (Monsieur) et Mmes (Mesdames), Mlles (Mesdemoiselles), MM. (Messieurs) sont les abréviations correctes à utiliser pour ces titres de civilité dans la langue française.
Ces formes abrégées sont utilisées devant un nom de famille, un titre ou une fonction. En revanche, lorsque l’on s’adresse directement à une personne dans une lettre, ou quand il s’agit d’un nom commun, on les écrira en toutes lettres.
Attention à Mr qui est incorrect : c’est l’abréviation de Mister ! 😮
Quant à etc., l’abréviation est toujours suivie d’un point, comme ex. (exemple), p. (page), chap. (chapitre), ou tél. (téléphone).


Quand employer l’italique dans les règles françaises ?

L’italique sert à attirer l’attention sur un mot, à le distinguer du reste du texte. C’est une marque typographique du rédacteur, ou de l’auteur, qui permet d’apporter une information complémentaire de compréhension au lecteur. On utilise l’italique pour :

Pour aller plus loin

Dans une seconde leçon que nous vous préparons pour la rentrée, nous vous indiquerons les règles pour les % /&+=}, les heures, et les chiffres, et plus, si affinités 😉.
En attendant, si vous avez envie d’un petit récapitulatif ludique, nous vous invitons à télécharger notre Petit mémo des règles typographiques.

livret petit memo des règles typographiques

Pour le recevoir en version papier, merci de nous en faire la demande via notre notre formulaire de contact.

Parution : 27/07/2023

Fil RSS